c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, impressions,

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

c'est quelque chose ou quelqu'un, caroline saves, laure vigna, parc saint léger, pavillon des sources, serviettes, images, imprimées

Quand les épaules sont des forteresses, vues de l’exposition « C’est quelque chose ou quelqu’un ?  » restitution de résidence avec Laure Vigna, Pavillon des sources du Parc Saint Léger. 2018, ensemble de serviettes imprimées et de sculptures en tube multicouche, lycra couleur chair, serviette éponge, latex, et rembourrage, dimensions variables, production Parc Saint Léger – centre d’art contemporain.