Enlacés tête en l’air, nos mains se serrèrent à l’envers dans la panique, 2019, installation, latex, fabrics, plastic sheet, gloves, padding, soap.
Screen : Le monde des objets clairs et articulés dessine une spatialité sans choses, Benoît Vidal.
Views of the exhibition « J’éprouve le silence des corps, c’est doux les gestes inanimés », with Benoît Vidal curated by Perrine Lacroix / la BF15 for Conversations Montréal/Lyon, Galerie B312, Montréal (CA)